KYRIMBA

 

Kyrimba est une goélette de charge en acier de 53 pieds sur plan de Thomas Colvin.

Il a été construit entre septembre 1987 et mars 1988 sur le chantier Saint John Fabricators
à Green Cove Spring, en Floride.

Voilier Jeanneau Espace 1100 DL

A Tahiti


LE PROJET

Après 18 ans autour du monde sur un Joshua le Salaï, nous avons décidé de construire une goélette de charge qui nous permette de travailler à l'occasion.

Le budget était très serré et le projet précis : un bateau solide, volumineux, haut sur l'eau, non gitard, aussi tranquille en mer qu'un baleinier d'autrefois, avec un gros moteur et beaucoup d'autonomie, capable de porter de la charge et à l'occasion de prendre des passagers.

Le choix du plan s'est arrêté sur le Sultana de Thomas Colvin, que nous avons modifié avec l'accord de l'architecte : le tirant d'eau a été augmenté de 30 cm, le franc-bord rehaussé de 30 cm, le gouvernail redressé à la verticale, et de 3-mats à l'origine, nous en avons fait une goélette.

Le plan des aménagements a été aussi totalement modifié : le bateau s'est organisé autour d'une grande cale avec large panneau sur le pont, pouvant être convertie avec couchettes pour passagers, pièce de vie sous le roof, 2 réservoirs de gasoil de 2000 l chacun et 2 réservoirs d'eau de 1000 l chacun.

Voilier Jeanneau Espace 1100 DL

Carènage à Tahiti en mars 2001


LA CONSTRUCTION

Kyrimba devait être construit sur un petit chantier de goélettes-pays sur le bord de la plage à Carriacou (Grenade, Antilles) avec des amis, mais devant la complexité d'y amener le matériel nécessaire à une construction en acier, nous sommes partis aux Etats-Unis à la recherche d'un emplacement.

Nous l'avons trouvé à Green Cove Spring, une ancienne base militaire désaffectée sur la Saint John river.
La coque de Kyrimba a été construite en 6 mois dans un champ au bord de la rivière et mise à l'eau en mars 1988.

Coque vide avec juste un plancher, mats et bomes taillés à la hache dans des poteaux téléphoniques, un GM 671 récupéré sur une épave voisine, 2 ancres fait-main avec les restes de tole, un canoé de rivière comme annexe, le plein de fuel et d'eau, notre budget s'arrêtait là.

Voilier Jeanneau Espace 1100 DL

Mise à l'eau sur la Saint John river, Kyrimba vide et sans tout son lest

Voilier Jeanneau Espace 1100 DL

L'éuipage, le jour de la mise à l'eau


LES VOYAGES

Retour aux Antilles en mai 1988, tout au moteur puisque nous n'avions que de vieilles voiles de récup bien trop légères, qui ont explosé au premier essai.

Kyrimba est resté longtemps basé à Carriacou aux Grenadines. Il nous a fallu longtemps pour en faire un vrai bateau de voyage, même extrèmement rustique : trouver des voiles, remplacer le moteur par un nouveau GM construit à partir de pièces "rebuilt" à Trinidad, fabriquer et tester un régulateur d'allure, etc.

Entre charge, charter, artisanat et boulots divers, Kyrimba tournait aux Antilles entre Cayenne, Curaçao, Saint-martin et passait la saison des cyclones sur la côte du Vénézuela.

Départ en 1995 pour Panama, puis Galapagos, Marquises, Tuamotu, Samoa, Wallis, Nouvelle-Calédonie, Papouasie, détroit de Torres, Bali, Malaisie, Thaïlande, Djibouti, Mer Rouge, Suez, Turquie, Péloponèse, Tunisie, Gibraltar, Dakar, Carriacou again en 97.

Escale prolongée aux Grenadines pour quelques travaux et renflouement de la caisse de bord et nouveau départ vers Panama en 99.
Même trajet en prenant cette fois un peu plus de temps : 1 an aux marquises, 1 an aux îles Sous-le vent, 1 an dans la zone Nouvelle-Calédonie - Vanuatu, dont un beau et long séjour à Lamap, Malekula (Mallicolo).

Puis Papouasie, Torres, Bali etc... jusqu'en Turquie en 2005.

Il nous a fallu quitter Kyrimba en Turquie.
Mais il a continué sa vie sans nous : avec Pierre et Dominique, son nouvel équipage, il est retourné à Nouméa où il est resté 8 ans avec un voyage en Tasmanie.

En 2013, une famille d'Argentine s'est installée à son bord et vous pouvez suivre leurs aventures ici.

Voilier Jeanneau Espace 1100 DL

A Nouméa, premier voyage, 1996

Voilier Jeanneau Espace 1100 DL

En Mer Rouge, en 2003


Elisabeth et Jean-Michel Hurtel